05 juillet 2006

Après un lapse de temps assez long...

Me revoici en pleine forme et proche de la liberté! Je rigole bien évidemment car la liberté, je l'ai déjà (vive la France), disons que j'approche de la libération...Bref, oui, j'ai le bac, j'ai le permis, je fais partie d'un groupe de rock/fous/ dingues, je suis en passe d'avoir une guitare, et je possède un super blog!!! (manque plus que le petit-copain, Mouahahahah! plus tard)
Donc, depuis le temps que je le dis, je vais enfin faire la critique/description du nouvel album de The Zutons! the_zutons2

Tout d'abord, contrairement au 1er album, le sax a été plus ou moins relégué au placard, dommage...Mais on retrouve quand même l'esprit zutons entier! Plus de voix féminine donc, puisque la jeune fille (Abi Harding) a lâché son sax. Notons, que dans l'ensemble, cet album est très bien, on s'immerge bien dans leur univers...Mention spéciale pour les intros totalement géniales, toutes très bien foutus; donnant donc envie d'aller plus loin et de ne pas passer à la chanson suivante.

Tired of hanging around: qui donne son nom à l'album, une très bonne entrée en matière. On retrouve l'esprit zutons, avec plus de guitare imgp0061électrique, pas de sax (si j'ai bien écouté), des coeurs...Un peu formatée pour la radio de mon avis mais sublime tout de même...
It's the little things we do: ressemble vraiment au 1er album...(Dirty dancehall) mais en moins BO de film d'horreur. On retrouve la voix éraillée/forcée du chanteur (Dave McCabe) avec un rythme soutenu..Complétement jouissif. Avec une fin en (mini) apocalypse.

Valerie: là par contre, pas de rapport avec le 1er album. Plus posé, mais la grosse artillerie est

imgp0062

de sortie (le sax, les guitares, les percu, les choeurs)...Un vrai bijou d'originalité tout en restant sur des bases déjà établies. Franchement ça vaut le détour. Personnellement, je suis dans l'incapacité de ne pas battre la mesure!

Someone watching over me: clavier!!! 8D ! Encore plus posée... Début voix+clavier puis entrée de la guitare électrique...puis choeurs (aah ah ah), ...puis une autre guitare+ batterie...Et la sauce prend diablement bien...Ya presque un look western sur cette chanson...d'ailleurs sur l'album aussi...Genre Railroad sur le 1er album...

Secrets: intro à la guitare très sympathique rejointe rapidement par le reste des instruments. J'adore cette chanson car elle montre une autre facette du groupe tant au niveau mélodique, rythmique que vocal.Complétement délicieuse... A consommer sans modération!

How does it feels? plus psychédélique...la voix s'apparente à Secrets...Un refrain murmuré mélangeant voix du chanteur et de la saxophoniste. L'accompagnement instrumental est très discret et les variations d'intensité suivent totalement la voix, qui est en star total...Sauf le magnifique solo de guitare...La fin est géniale...Difficile à expliquer...disons choeur avec crescendo du chanteur.

Why won't you give me your love? bon je crois en avoir déjà parler...Il s'agit du single. Totalement dingue. On retrouve les base du 1er album et version plus commerciale (c'est pas pour rien que c'est le single) avec tout ce qui faut le refrain accrocheur, le solo de guitare...

Oh Stacey (look what you've done!): moins énergique que la dernière chanson, plus fluide, saxo plus présent et visible...On retrouve la recette brevetée par le début de l'album...Mais ça fonstionne aussi bien. Et le sax donne vraiment un plus! J'adore la façon dont cette chanson est construite, entre les phases justes vocales et les phases gigantesques voix+instruments!

You've got a friend in me: entrée légère, délicieuse...Toute la chanson est plus ou moins comme ça, avec certain couplet chantés par Abi. En fait, pour moi, c'est LA chanson de ce 2ème album car elle prend en compte tout ce qui a été fait (montées en puissance de la voix, plus sax), tout en étant originale.

Hello conscience: intro: voix+ percu. Trop bon. Entrée en force de la batterie et guitare. Rythme soutenu. Excellent...Assez diificilement descriptible. Couplets chantés avec un mini d'instruments derrière, chant un lâché dans la nature, si on veux et refrain dévastateur.

I know I'll never leave: calme, intro au sax qui me fait penser à Not a lot to do du 1er album. C'est la balade de l'album: douce, calme...Avec un joli solo de sax! Puis de guitare...Presque du jazz dans la construction.

Posté par PeterMcCalloway à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Après un lapse de temps assez long...

Nouveau commentaire